Image
Haut
Navigation
08/03/2020

Comment éviter la mal bouffe au bureau

Un objectif commun que les gens ont au début de l’année est de «vivre plus sainement». Si cela fait partie de votre liste des bonnes résolutions cette année, j’ai de mauvaises nouvelles pour vous: la recherche montre que 8% des personnes parviennent à leurs résolutions de la nouvelle année.

Décevant, n’est-ce pas?

Au travail, vous êtes confronté à toutes sortes de tentations. Il y a le distributeur automatique dans le couloir. Et les petits gâteaux que Charlotte de la comptabilité continue d’apporter. Toujours un gâteau d’anniversaire par-ci par-là. Alors, comment restez-vous fidèle à votre engagement pour la nouvelle année et éviter toute la mal bouffe au bureau?

Voici comment vous tenir à vos bonnes résolutions.


Restez motivé !

D’abord, soyez clair sur ce qui vous a donné envie de vivre une vie plus saine. Voulez-vous vous sentir mieux physiquement? Arrêter de dépenser en appli healthy ? Identifiez vos objectifs et notez-les quelque part pour ne pas les oublier.

Et à chaque fois que vous vous sentez flancher, souvenez-vous de votre motivation. Ressortez  votre note et demandez-vous si «l’exception» en vaut la peine. Cela vous empêchera-t-il d’atteindre votre objectif?

Soyez conscient de vos habitudes

Souvent, les gens grignotent par habitude. En général cela se produit parce que vous avez établi une sorte de cercle vicieux. Il y a d’abord un signal, suivi d’une routine, qui se termine par une récompense.

Prenez le temps d’identifier les paramètres. Mangez-vous quand vous vous ennuyez? Ou parce que vous avez sauté un repas?

Une fois que vous avez compris ce qui se passe, vous pouvez commencer à apporter des modifications.

Rendre les changements faisables

Se fixer des objectifs atteignables

Un changement réel et tangible ne se produit pas du jour au lendemain. Il faut y aller petit à petit. Comme par exemple, réduire le sucre dans son café. Se créer un endroit où ranger les collations peu caloriques.

Vous pouvez également essayer d’être créatif, littéralement. S’impliquer dans des activités créatives vous mettra dans un état de concentration. Essayez d’écrire ou de pratiquer des jeux comme les mots croisés pendant que vous êtes en pause. L’idée est que la créativité peut bloquer la suralimentation et vous donner la satisfaction dont vous rêvez.

Planifier à l’avance

Il y aura toujours de la tentation au travail. Aucun doute à ce sujet. Mais comme on dit en football, la meilleure défense c’est l’attaque. Apportez votre propre nourriture comme alternative à la malbouffe. Un panier-repas sain et des collations nutritives vous permettront de dire plus facilement non aux barres chocolatées et autres friandises.

Votre choix de nourriture peut également faire la différence. Les fruits soulagent les envies de sucre, tandis que l’avocat a une «bonne graisse» qui vous donne une sensation de satiété et d’énergie.

Si vous devez organiser un repas pour une réunion, essayez d’opter pour un choix léger comme les salades ou de la cuisine méditerranéenne. Beaucoup de gens aiment bien commencer l’année, il y a donc de bonnes chances que votre choix de repas light soit bien reçu.

Prenez le dessus sur votre esprit

Penser à faire quelque chose est différent de le faire réellement. Vous devez reconnecter pro- activement votre cerveau. Pensez négativement à propos de la malbouffe et positivement à propos des aliments sains.

Par exemple, pensez à une collation saine comme satisfaction après une tâche difficile. Ou imaginez la malbouffe comme non hygiénique. Si cela échoue, recourez aux distractions. Consultez vos e-mails dès que vous commencez à avoir envie de malbouffe. Rendez la malbouffe difficile en vous forçant à manger avec des baguettes ou avec votre main non dominante.

Gardez votre stress sous contrôle

Entre autres, le stress déclenche une mauvaise alimentation, et il doit être contrôlé si vous voulez rester sur la bonne voie. Bien que vous ne puissiez pas éviter le stress, vous pouvez le gérer sans avaler toutes les 10 minutes des gâteaux ou des friandises .

Éloignez-vous des situations stressantes, si vous le pouvez. Marcher dehors pendant quelques minutes. Envisagez des exercices de respiration que vous pouvez faire à votre bureau pour garder votre calme. Si vous sentez que vous devez dépenser de l’énergie nerveuse, mâchez du chewing-gum sans sucre.

Assurez-vous également que vous dormez suffisamment. Le manque de sommeil contribue au stress et aux envies.

Trouvez des alliés au travail

Faire des changements sains dans votre vie peut sembler une bataille difficile si vous êtes seul. Entourez-vous de personnes ayant les mêmes objectifs. Créez des liens avec des collègues qui essaient également d’être en bonne santé. Partagez des collations et des recettes alternatives saines.

Formez des binômes pour vous supporter mutuellement, pour vous soutenir en cas de coup de mou,  vous motiver en cas d’abandon. Établir un groupe «alimentation saine» aidera à organiser les déjeuners d’équipe. Assurez-vous qu’il y aura des options disponibles pour les personnes soucieuses de leur santé.

Recherchez les solutions de repli dans les situations délicates

Bien sûr, certaines situations ne peuvent pas être résolues. Vous devez en tirer le meilleur parti. Si vous êtes dans un restaurant pour un déjeuner en équipe, choisissez les entrées saines ou prenez un café pour le dessert. Lors des pots après le travail, évitez ou limitez l’alcool et respectez les collations légères, comme les olives.

Conclusion

La chose que la plupart des gens ne réalisent pas au sujet des bonnes résolutions, c’est qu’elles impliquent souvent de faire des ajustements majeurs dans leur attitude et leur comportement. Vous ne pouvez pas éviter la malbouffe au bureau, mais cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas éviter de la consommer.

Tant que vous gardez à l’esprit vos objectifs de santé et que vous avez mis en place de bonnes stratégies, il est complètement possible d’éviter la malbouffe au travail.

Envoyer un commentaire

Écrit par

Catégories

Nos conseils