Image
Haut
Navigation
20/01/2020

15 aliments à éviter avec un régime sans gluten

Connaître et comprendre les aliments sans danger pour les personnes intolérantes au gluten peut s’avérer compliqué, surtout quand il s’agit d’un repas dans le cadre de l’entreprise.

Plateau repas gamme Elegance, sans gluten

Pour les collaborateurs qui ne mangent pas de gluten il faut être particulièrement vigilant dans les commandes de repas, de collation ou autre. Que l’on cuisine ou que l’on commande sans gluten la liste des produits à éviter peut paraître interminable. Le gluten peut se cacher dans des produits parfois inattendus. 

Alors pour vous aider à mieux gérer les régimes sans gluten, voici 15 aliments à éviter absolument.

Aliments que l’on peut trouver dans une cuisine collective

Le gluten s’infiltre dans les aliments par le biais d’agents gonflants et épaississants. Dans une cuisine collective, chacun achète ses sauces préparées, ses condiments, ses épices… pour agrémenter et assaisonner ses plats. Ils sont mis à disposition de chacun dans le réfrigérateur ou placard commun. Cependant, il faut être vigilant pour chacun d’eux. Même si il y a des produits certifiés sans gluten, il y a toujours un petit risque sur certains. Il est donc plus sûr de supposer que ces articles en contiennent que de prendre un risque.

Sauce  soja: La sauce de soja est faite de soja cuit à la vapeur et fermenté, vieilli avec des baies de blé pour l’arôme et la douceur. En guise de substitution, recherchez une sauce de soja sans blé appelée tamari.

Vinaigrettes: Les vinaigrettes contiennent souvent de «l’amidon alimentaire modifié» pour lier les ingrédients et les garder crémeux. Ces amidons sont fabriqués à partir de maïs, de pommes de terre ou de blé. Par exemple, le vinaigre balsamique tire sa couleur caramel du malt d’orge. Et si une vinaigrette utilise du vinaigre de malt lui-même, le gluten est dans l’orge qui fait le malt.

Mélanges d’épices moulues: Le gluten se cache comme agent anti-agglomérant dans les mélanges de curry qui mêlent de nombreuses épices. Ceux-ci prolongent la durée de conservation et empêchent le collage. Mais cela signifie également qu’ils ne font pas partie d’un régime sans gluten.

Pickles de légumes: Cornichons, carottes, choux…  Les légumes sont sans gluten. Mais les pickles peuvent être traités. Les pickles macérés dans du vinaigre blanc sont sans danger. Mais ceux trempés dans du  vinaigre de malt ne sont pas sans gluten, à cause l’orge du malt.

Café instantané: Le café instantané contient souvent du gluten comme agent gonflant. Le lait en poudre ajouté aux mélanges de café contient souvent aussi du blé pour le gonflement et la antiagglomérant.

Plats principaux

Il faut être attentifs sur chaque aliment qui composent les plats d’un régime sans gluten. Voici quelques exemples :

Soupes, ragoûts et sauces: Les soupes, les ragoûts et les sauces sont préparés avec une combinaison beurre-farine appelée roux. Il est nécessaire pour rendre onctueuses les sauces qui composent ces délicieux plats. Malheureusement il contient du gluten. 

Avoine: A la base l’avoine est sans gluten. Parfois il est cultivé avec du blé, donc il peut comporter des traces de gluten. Pour déguster de l’avoine en toute sécurité, s’assurer que la mention «certifié sans gluten» apparaît sur l’emballage. 

Charcuteries et boucherie: Les pâtés, saucissons, saucisses… peuvent avoir des traces de conservateur comportant du gluten. Les viandes, boulettes, plats en sauce à réchauffer peuvent aussi contenir du gluten.

Œufs: Bien sûr, les œufs sont sans gluten. Mais avant de commander votre prochain petit-déjeuner buffet, demandez comment ils sont préparés. Certains traiteurs utilisent de la pâte à crêpes dans des omelettes et des œufs, ce qui ajoute du gluten.

Chips et frites: Les chips et les frites tout simplement sont faites de pommes de terre, d’huile et de sel. Mais les agents anti-agglomérants et les arômes artificiels (comme gout fumé, paprika, fromage, oignons…) peuvent ajouter des ingrédients comportant du gluten.

Substituts de viande: Ils sont tous deux excellents pour les végétariens et les végétaliens, mais mauvais pour un régime sans gluten. En effet,  beaucoup de steaks végétariens (soja, blé, aux légumes…) contiennent du gluten, sauf lorsque la mention «  certifié sans gluten » est apposé sur l’emballage.

Sushi: Le riz dans les sushis est sans gluten. Mais la chair de crabe d’imitation (surimi…) trouvée dans divers rouleaux contient plusieurs types de fruits de mer liés avec des amidons et de la farine. Pensez donc à prendre du sashimi ! 

Les Desserts

Faites également attention au gluten dans certains de ces petits plaisirs sucrés.

Crème glacée: certaines marques de crème glacée utilisent de l’amidon de blé pour la consistance de la texture, du malt d’orge pour la saveur et des colorants artificiels à base de gluten. 

Chocolat: les fèves de cacao sont sans gluten. Les morceaux croustillants, la coloration au caramel et d’autres choses souvent ajoutées aux barres de chocolat ne le sont pas. 

Cake fondant tout chocolat sans gluten

Gâteaux : En général, un simple coup d’œil nous met l’eau à la bouche ! Mais attention, la plupart des pâtisseries sont élaborées à base de farine de blé. Mais que ceux qui ne mangent pas de gluten se rassurent, il existe de magnifiques gâteaux qui satisferont leur gourmandises.

En conclusion, la majorité des plats contient du gluten, cependant les cuisines ont su s’adapter aux régimes sans gluten. Les personnes intolérantes au gluten peuvent aussi découvrir et déguster toutes sortes de bons plats, il suffit juste de savoir lesquels.

Trouvez des traiteurs qui proposent des options sans-gluten

Envoyer un commentaire

Écrit par

Catégories

Nos conseils